AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fin d'une saison, début d'une autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
raimse
Trône
Trône


Nombre de messages : 1540
Age : 31
Guilde : Red Cloud
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Fin d'une saison, début d'une autre   Ven 4 Juil - 16:26

Ce-Nedra se réveilla seule dans sa cellule ce matin là. Elle poussa un long soupir. Quand elle avait vu dans l'ether que Ginkaos quitterait cet endroit pour retourner à ses racines, elle n'avait pas pensé que ce serait aussi soudain. Elle parcouru du regard les maigres possessions qu'elle avait entassées ça et là dans sa cellule. Dans son pot, Nedra trônait à la fenêtre. Elle avait voulu le replanter dans les jardins du sanctuaire, mais il avait refusé la compagnie du lierre dépressif et des fleurs à la cervelle de pissenlit. Elle avait tout de même changé le pot dans lequel il était, mais avait gardé l'ancien, pour ne pas oublier d'où elle venait.
- Nedra, si tu n'avais pas été attaqué cette nuit là, aurai-je jamais vu le jour?
- Ma fille, les voies de Sadida sont inexplicables, même pour moi. S'il a décidé que tu fleurisse ce jour là, c'est qu'il devait en être ainsi. Et puis, tu ne t'en es pas si mal sortie jusque là.
- Venant d'un bonsai, je ne sais pas quoi en penser.
- Eh bien, on est de bonne humeur ce matin...

Ses yeux verts se posèrent sur un livre que Ginkaos lui avait donné, "Récits du clan Red Cloud". Il s'agissait plus d'un receuil de notes éparses que de véritables récits. De nombreuses pages étaient de la patte de son compagnon et retraçaient son voyage et son combat contre son démon. Parfois, plusieurs semaines séparaient les notes. Parfois, quelques heures seulement. Il y avait d'anciennes cartes, mais dont la plupart des noms étaient désormais effacés, et les rares qu'elle arrivait à déchiffrer lui étaient inconnus. De nombreuses annotations y avaient été portées, rendant difficile son analyse.
- Je connais ces lieux. Nedra s'était exprimé à pur titre informatif, mais elle saisit l'oportunité au vol
- Tu pourrais m'y emmener?
- C'est un voyage périlleux.
- Toi et moi avons déja vécu bien des dangers.
- La mort nous suivait alors, nous n'avions pas le choix.
- Et c'est désormais l'amour que je suis. Tu me guideras.

Dans cette pensée, elle avait fait comprendre à Nedra que ce n'était pas discutable. Elle se leva, rassembla ses maigres possessions dans sa besace, prit Nedra de son bras gauche, et partit en quête du gardien Ekarv, abandonnant la cellule qu'elle n'avait jamais considéré vraiment comme propre à elle même.

Arrivée à la cellule du gardien, elle frappa à la porte. C'est une voix tout juste réveillée qui lui répondit.
- moui?
- Karv... c'est Ned. J'ai à te parler
- Foutus sadis, font jamais gaffe à l'heure ou ils se lèvent. Bon, entre, mais laisse moi deux minutes avant de me parler, faut que je me réveille.
Elle pénétra dans la pièce, en essayant de ne pas trébucher sur les lames qui trainaient un peu partout. Le chat eut un grand baillement en étirant ses pattes, puis il en tendit une dans son armoire, en sortit une raide boule, et commença à la boire lentement. Entre deux gorgées, il demanda.
- Bon. Il t'arrive quoi? J'ai pas touché à tes arbres depuis 2 semaines, donc qu'est ce qui peut t'amener chez moi?
- Eh Bien... Ginkaos est parti.
- Oui, je sais, tu as d'autres évidences à m'apprendre? Il a laissé un mot dans la chapelle. Une histoire de clan à reformer, pas cherché à comprendre.
- Je veux partir à sa recherche.
Il manqua de s'étouffer sur la gorgée qu'il tentait de boire.
- tu QUOI?
- Je... je veux le retrouver.
- Et tu as une idée de comment t'y prendre? Il peut être n'importe où!
- J'ai quelques notes, des récits. Nedra semble reconnaitre des endroits sur les cartes.
- Ah, toujours persuadée que cet arbre te parle hein?
- C'est plus compliqué, je te l'ai déja dit. Nous partageons des pensées.
- oui oui, bon mettons, tu pars à la recherche de l'autre matou, entreprise folle et surement vaine, mais admettons. Kiki remplira tes fonctions en attendant ton retour. Mais tu penses revenir quand?
A ces mots, Ned baissa les yeux. Elle avait redouté cette question.
- Je ne sais pas si je reviendrai Karv. Le gardien poussa un soupir. Tu sais, si je le retrouve et qu'il veut vraiment refonder son clan, je l'aiderai. Ma vie est à ses côtés.
Après un silence, il demanda:
- J'imagine que je ne peux pas te retenir.
Elle le regarda, un sourire triste au visage. Elle s'était promis de ne pas pleurer, mais les larmes montaient peu à peu.
- Non. Essaie de ne pas couper trop de mes protégés. J'espère que les autres ne m'en voudront pas trop.
- Tu ne comptes pas leur dire aurevoir?
Elle se retourna pour masquer les larmes qui commençaient à perler aux coins de ses yeux. Le coeur au bord des lèvres, elle tenta de ne pas faire transparaitre ses larmes dans sa voix, mais ne réussit que péniblement à prononcer sa réponse.
- Non. Je ne préfère pas.
Elle se dirigea vers la sortie et s'aretta quelques secondes dans le cadre de la porte. Elle se maudissait de sa détermination hésitante. Et si elle ne le trouvait pas? Et si il la rejetait? Elle allait tout abandonner pour un futur incertain.
Un pas après l'autre Ce. Un pas après l'autre, et nous verrons bien ou nous arriverons.
Elle serra Nedra contre elle, et se dirigea vers les écuries, où elle réveilla Praxa pour qu'il prépare sa monture. Le petit palefrenier n'était jamais très causant, et elle ne lui en voulait pas pour une fois.
Elle se mit en selle, regarda une dernière fois le sanctuaire, talonna Cataclop,et partit en directon des landes de Sidomote, premier lieu que Nedra pensait avoir reconnu.
Ginkaos, j'arrive

[HRP]
Je signale que ce départ n'a rien à voir avec les départs de Pogos, Black Feca ou autre Sarys. Je ne m'étalerai pas sur les raisons de mon départ, d'ou le topic RP. Je ne suis pas du style à foutre la merde en lançant des débats pourris puis partir. J'ai aimé cette guilde et ses membres, j'y ai passé de bons moments et je vous en remercie. Nous nous recroiserons sûrement, et non je ne change pas d'alignement, Ned reste Ned, paradoxe de la nature sauvée par une Red Cloud et amoureuse d'un autre.
Ned.
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raimse
Trône
Trône


Nombre de messages : 1540
Age : 31
Guilde : Red Cloud
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Fin d'une saison, début d'une autre   Mar 29 Juil - 12:03

Durant plusieurs jours, Ce-Nedra parcourut les landes de Sidimote, sans y trouver trace du chat. Elle avançait au petit bonheur la chance en suivant la direction générale que Nedra lui indiquait. Au fur et à mesure qu'elle s'était éloignée des portes de Bonta, la végétation s'était faite plus rare. Les quelques arbres qu'elle croisait désormais étaient trop peu accueillants pour qu'elle se risque à y dormir, et elle ne voulait pas utiliser trop d'énergie en faisant pousser des arbres chaque nuit. Elle dormait donc d'un sommeil léger, avec pour seul matelas l'herbe folle qu'elle faisait pousser tant bien que mal dans ces plaines arides. La seule chose qui lui permettait de dormir un peu était sa confiance absolue en Nedra, qu'elle plantait chaque soir pour que ses racines lui permettent de sentir les créatures des environs, et en ses poupées qui veillaient sur elle à la nuit tombée, mais elle gardait toujours son bâton à portée de main. Pour repas elle n'avait que qu'un peu d'eau et les quelques pains qu'elle avait pu emporter avec elle lors de son départ. Elle se fit le reproche de s'être bien vite habitué au confort que la proximité de Bonta lui apportait. Lors de ses premières saisons, elle avait disposé de bien moins que ça, et ce repas frugal d'aujourd'hui aurait alors été un festin.
Plus elle allait vers le sud, plus elle avait le sentiment qu'on la suivait la journée, mais elle ne voyait rien, et les plantes de la région refusaient de lui adresser la parole. Chaque nuit elle augmentait le nombre de poupées autour de son maigre campement.

Une nuit, Nedra la réveilla. Il avait détecté quelque chose venant du sud. Elle sortait à peine de son sommeil qu'elle sentit comme une bulle qui éclate en laissant derrière un léger parfum: une de ses poupées venait d'être détruite. Elle se releva et se concentra sur ce que ses poupées voyaient. Un démon mineur l'attaquait. Il semblait être seul et relativement faible. Il avait dû la prendre pour une proie facile. Elle se dirigea vers l'endroit ou la poupée détruite se trouvait, tout en ordonnant aux autres de se réfugier près de Nedra et de cataclop, sur le tapis d'herbe folle. Si quelque chose s'en approchait, elle serait vite au courant. Elle vit alors le démon de ses propres yeux. Il était immobile, recroquevillé face à elle, et la fourberie se lisait dans ses yeux. Alors qu'elle s'approchait de lui et s'apprêtait à faire pousser un roncier d'épines l’immobilisant autour de lui, il eut soudain un sourire carnassier, et elle sentit Nedra l'interpeller.

Ce, c'est un piège, ils veulent s'attaquer à cataclop!

Se maudissant de n'avoir pas su détecter le piège grossier, elle se retourna et commença à courir en direction de sa dragodinde. Le démon derrière elle bondit et planta ses crocs dans son épaule droite, ses longs bras rachitiques l'entourant et gênant ses mouvements. Elle entendait ses poupées explosives se jeter fièrement sur les démons autour de cataclop, tandis que les autres essayaient de les ralentir. De sa main gauche, elle attrapa le démon par une corne qui saillait dans son dos et, de sa force prodigieuse, elle le jeta loin devant elle. La tête du démon heurta le sol avec force, le sonnant un court instant. Ce-Nedra se jeta sur lui et lui fracassa le crâne d'un coup de bâton sans aucune autre forme de procès : elle était énervée.

En se rapprochant de cataclop, elle vit que les démons l'encerclaient, tenus tant bien que mal à distance par des poupées dont le nombre s'amenuisait dangereusement. Les démons étaient assez faibles individuellement et comptaient sur leur nombre pour venir à bout de leur proie. Ce-Nedra se fraya un chemin à travers le cercle à grand coups de bâtons au milieu des démons surpris de cet ennemi qui venaient de derrière eux. Elle était en train d'évaluer le nombre d'ennemis pour savoir la taille des ronciers à faire pousser quand un cri plus fort que les autres retentit, forçant les autres démons au silence. De l'ombre, une masse plus importante que les autres s'avança. Un démon plus haut d'une tête que cataclop s'avança, écrasant au passage deux de ses laquais qui tentaient de s'écarter de son chemin. Les yeux brillants de flammes, il toisa la sadidette et lui demanda d'une voix caverneuse:
- Tu oses t'interposer entre moi et mon dîner? Ne sait tu donc pas qui je suis?
Ce-Nedra leva ses yeux vers le démon. Les siens aussi brillaient, mais d'un vert profond et plein de détermination. Elle lui répondit d’une voix calme qui charriait des glaçons :
- Et toi, tu oses te mettre sur mon chemin alors que je suis en quête de l'homme que j'aime, démon? Je me fiche de qui tu peux bien être, car cela n’aura bientôt plus de sens.
Tout en le fixant droit dans les yeux, elle fit pousser autour de lui une quantité impressionnante de roncier parsemés d'épines de la taille d'une dague, qui montèrent droit vers le ciel, s'arettant un mètre au dessus de la tête du démon. Les yeux de la sadidette brillèrent un bref instant d’un vert éclat de rage, puis les ronces s'abattirent sur le démon hurlant de douleur, le plaquant au sol sous la colère écrasante de Ce-Nedra. Elle s'approcha de lui et le regarda de haut.
- D'ordinaire, j'aurais cherché à te convaincre que tu te trompes de voie. Mais ce soir, je ne suis vraiment pas d'humeur.
Sur ces mots, elle leva son bâton au dessus de sa tête et en frappa le visage haineux du démon d'un coup si fort que le craquement de son crâne résonna dans toute la plaine. Effrayés et ayant perdu leur chef, les démons mineurs eurent vite fait de déguerpir. Les yeux de Ce-Nedra s'arrêtèrent de briller et ses poupées eurent juste le temps de la rattraper quand elle s'effondrait de fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fin d'une saison, début d'une autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MPT St Romain - Saison 2009/2010
» GAME AVEC JEREM' - SAISON 3 !
» .:DoDs Arena saison 7 c'est partit!:.
» 17ème Fauteuil d'Or - Saison 44 -
» 16ème Fauteuil d'Or - Saison 43

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archangel :: Le Sanctuaire (Partie RP) :: Carnets de Vol-
Sauter vers: